Le territoire

SILVI MARINA

Silvi Marina, petite ville de bord de mer pour des vacances agréables en Abruzzes. Un coin de nature niché entre le bleu de l’adriatique et le vert des collines. La large plage de sable doux et doré, la grande avenue bordée de pins séculaires et la proverbiale hospitalité des habitants lui ont conféré le titre de perle de l’adriatique. On y trouve des services de toutes sortes et d’amples possibilités de loisirs : Bars, restaurants, pizzeria, dancings, cinémas, discothèques, manèges, cours de tennis, sports nautiques et pêche sous-marine, parcs pour les enfants.

En outre, pour qui aime les excursions ou les visites culturelles et artistiques, la position géographique de Silvi Marina offre des possibilités multiples de rencontres avec la nature (parc national des Abruzzes, les monts du Gran Sasso d’Italia ou de la Maiella etc.) et de découvrir au travers des musées ou des œuvres architecturales des cités antiques, l’histoire millénaire de la région.

DECOUVRIR LES ABRUZZES

Les abruzzes proposent des vacances à la mer mais aussi à la montagne ! Région connue pour sa richesse de traditions et d’histoire, ses merveilleux parcs nationaux et ses villages enchanteurs sont accessibles en moins d’une heure, sans oublier les milles tentations de sa gastronomie régionale qui conserve les saveurs incomparables des traditions paysanes et maritimes.

Silvi Paese (4 km*, photo 1): Niché au sommet d’une colline se dresse un village d’origine médiévale dont le centre historique offre un belvédère avec vue sur l’Adriatique.

Atri (13 km*, photo 2): Antique cité d’arts, riche de monuments, de palais seigneuriaux, de musées, de caractéristiques ruelles et placettes ou vous pourrez acheter de la réglisse.

Città Sant’Angelo (17 km*, photo 3): Village suggestif perché sur une colline, célèbre pour les nombreuses fêtes célébrées surtout pendant les mois d’été (« Festa in corso » – premier week-end après Ferragosto (le 15 aout) « villages enchantés » – première semaine d’août, « de l’Etna au Gran Sasso » – fin juillet).

Pescara (17 km*, photo 4): L’une des villes les plus célèbres de la côte adriatique pour ses nombreuses boîtes de nuit. Sans oublier également le lieu de naissance du poète G. D’Annunzio qui conserve encore l’atmosphère originale du XIXe siècle.

Chieti (30 km*, photo 5): Une des plus anciennes villes d’Italie, qui abrite le musée archéologique de La Civitella et le théâtre Marruccino.

Costa dei Trabocchi (50 km*, photo 6): Partie de la côte adriatique dans la province de Chieti caractérisée par la présence du Trabocco (système de pêche sur pilotis), aujourd’hui souvent utilisé pour savourer la cuisine maritime typique.

San Gabriele (70 km*, photo 7): Au pied du Gran Sasso se trouve le sanctuaire des Abruzzes, une destination de pèlerinage très chère aux jeunes.

Castelli (75 km*, photo 8): Un des plus beaux villages d’Italie célèbre pour la production de céramique datant du début de la Renaissance.

Sulmona (82 km*, photo 9): Village situé au cœur des Abruzzes à proximité du parc national de la Maiella, il est connu dans le monde entier pour sa production traditionnelle d’amandes sucrées.

Parc National des Abruzzes (135 km*, photo 10): le parc couvre 25 municipalités réparties dans 3 provinces dont Scanno, Ortona dei Marsi, Villetta Barrea et Alfedena. Parmi les animaux qui peuvent être observés, se trouvent : l’ours brun Marsicano, le loup des Apennins, le Lynx, le chamois des Abruzzes et la loutre.

* distance du centre de Silvi Marina

Produits typiques

La cuisine des Abruzzes est riche en saveurs et en tradition, les pâtes fraîches se distinguent et parmi celles-ci la Mugnaia (Photo 1), des pâtes rustiques faites à la main avec de la farine de l’eau et des œufs, ces pâtes épaisses et longues se doivent d’être composées d’un seul long cordon tiré à la main puis écrasées. Elles sont assaisonnées de porc ou de mouton.